conte, musique, danse

Spectacle " Le voyage de Parizade, princesse orientale"

Spectacle pour tout public (dès 6 ans), d'une durée de 50 minutes.

 

Le conte interprété dans ce spectacle est le conte des 1001 nuits appelé "Les 2 soeurs jalouses de leur cadette".

C'est un conte oriental, dont les archétypes se retrouvent aussi  fréquemment dans des contes occidentaux.

Le propos est facilement accessible pour les enfants dès 6 ans, mais plusieurs niveaux de lecture le rende adapté à un large public: le thème universel du voyage initiatique, où les héros sont confrontés à la jalousie, la trahison, la méchanceté, la bêtise, et s'en sortent par le courage, la ruse...

 

C'est un récit plein d'aventures merveilleuses où se côtoient l'extraordinaire et la magie.

 

A une époque où l'imaginaire est souvent confisqué par les écrans qui interprètent, proposent des représentations et des images qui se substituent à celles que chacun aurait pu créer, l'oralité redonne un espace à l'imaginaire individuel.

Le parti pris de la conteuse incite à l’évasion, propose un univers que chaque auditeur sera libre d’interpréter ou de s’approprier; la force du récit suscite des émotions qui feront surgir des images uniques.

 

Avec le conte, le spectateur est initié à la richesse de la musique orientale. Elle est utilisée pour renforcer l'univers du conte et l'atmosphère du récit.

Le trio se compose de 3 musiciens, spécialistes des  instruments traditionnels anciens tels que le nay (flûte orientale), le oud (luth arabe) , ou encore la tabla, le riqq et le duff (percussions orientales).

 

La danse est destinée à apporter une respiration dans le récit, un espace individuel  pour ancrer des sensations, des images, s'imprégner des sentiments... La danseuse orientale interprète la musique, parfois de courts instants, parfois pour des danses plus élaborées.

 

Musique, conte et danse réunis, plongeront le public dans un moment de rêverie poétique.

 

Ce spectacle est une invitation à la rêverie car c'est indispensable à notre époque.

Le rêve fait surgir des interrogations, des questionnements sur la vie. Il permet d'affronter le monde... 

 

 

Résumé:

 Suite à la trahison de ses 2 soeurs, la sultane se retrouve rejetée par son mari. Alors qu'elle est enfermée dans un cachot, ses 3 enfants , 2 garçons, et 1 fille, Parizade, sont élevés par l'intendant des jardins. Le sultan ne sait pas qu'il est père.

Des années plus tard, Parizade entend parler de 3 merveilles: l'oiseau qui parle, l'arbre qui chante, l'eau qui danse.

Voulant lui faire plaisir, un de ses frères part à leur conquête, mais il échoue. Il est transformé en pierre noire. Idem pour le 2ème frère.

Mais Parizade, elle, réussit son voyage initiatique , gagne les 3 merveilles et ressuscite ses frères. 

Quelques temps après, le sultan, lors d'une chasse, rencontre pour la première fois ses 2 fils. Une amitié naît entre eux. 

C'est à ce moment là que la vérité éclate grâce à l'oiseau qui parle.

La sultane et ses 3 enfants retrouvent leur place au palais.

Les 2 soeurs  de la sultane sont châtiées. 


Les interprètes:

Amir Hemriti

Musicien: nay


Amir Hemriti naît à Tunis, où il commence à faire ses premières gammes en autodidacte, dès l'âge de 10 ans. Après le bac il intègre pendant 4 ans l'Institut supérieur de musique de Tunis, et choisit le nay comme instrument, avec Hichem Badrani comme professeur. Il obtient sa maîtrise de musique et musicologie.  Pendant toute cette période il  fait partie de l'Orchestre Symphonique Universitaire et scolaire. Il joue aussi avec plusieurs groupes de style oriental, folklorique ou occidental.  Puis il suit une formation de régisseur son à  l'ITEMM (Institut technologique européen des métiers de la musique).

entre 2011 et 2015  il joue avec les groupes de musique Youkoff, Mâlouf Tounes, Samaë, Nagham, Quatuor Mazij, Tarabesque, Maghreb Orchestra, Zone'Art, Sahar El Layali.

Après la Tunisie et la Suisse, en 2015, ayant obtenu un visa compétence et talent, il  s'installe  à Paris. Il y travaille comme musicien, professeur de nay , ou régisseur son.

 

 

Célia Chambaud

Conteuse danseuse


  Célia Chambaud aime écouter, raconter des histoires et danser, d'aussi loin qu'elle s'en souvienne. Elle a exploré ces 2 univers avec le théâtre, le scénario, le conte, la danse classique , orientale, Lindy hop...

Pendant 15 ans elle  fait partie de plusieurs compagnies de danse orientale  qui se  produisent en France et à l'étranger (Cirque d'hiver Bouglione, Café de la danse, Olympia, Théâtre du Rond Point, Cabaret sauvage, UNESCO,  Samaritaine,  Maroquinerie, télévision...)

Elle est attirée par les ailleurs imaginaires, mais aussi par les mondes lointains et exotiques. Avec une tendresse toute particulière pour le Moyen Orient, elle a à coeur de vous faire découvrir une culture d'une grande richesse, avec la musique et la danse orientale, mais aussi les contes arabes ou les contes des 1001 nuits.

Elle pratique aussi l'improvisation d'histoires avec le collectif l'OGRE, les Conteurs du grenier et l'atelier de Nathalie Leone. 

 

 

Fabrice Courant

Musicien: oud


   Guitariste de formation, Fabrice Courant suit un cursus de 5 ans à l'école de jazz, l'American School of  Modern Music, au cours duquel  il acquiert  des connaissances en harmonie, arrangement et  composition.   Puis il  intègre le conservatoire de Bourg La Reine et obtient un DEM de jazz après une formation de 3 ans. Parallèlement  il participe à la création du Quintet Origin aux côtés de Clément Petit au violoncelle, et Rémi Hennaut aux percussions. Le quintet se produit  régulièrement sur la scène parisienne  (Baiser Salé, Satellit Café...) et  produit 2 albums. Rapidement Fabrice développe un intérêt tout particulier pour la musique orientale et le oud. Il apprend cet instrument auprès du grand musicien tunisien Hamdi Makhlouf.  

Après avoir travaillé dans diverses formations, il fonde en 2011 le groupe Ellouén et accompagne la poétesse iranienne Roja Chamankar.

Parallèlement il  enseigne la guitare depuis plus de 10 ans.

 

Nicolas Derolin

Musicien: percussions orientales


Nicolas Derolin commence son apprentissage des percussions orientales en autodidacte, il y a 19 ans. Puis il se perfectionne avec des grands musiciens égyptiens, algériens, marocains, tunisiens, libanais, syriens, palestiniens, israéliens...                            Il fait partie de  formations de styles très divers, l'amenant de la musique traditionnelle à la fusion: Azad, Mashké, Klezmer Kaos (musique klezmer), Finzi Mosaïque Ensemble (musique des balkans), Ckleris, Frangélik, compagnie Soukha, Tornals, Izdiyad, La carité de Guingamore  (musique médiévale).                                 Il est programmé en France et à l'étranger.                                                                Dans le milieu de la danse et de la musique orientale, il collabore avec des nombreux artistes du monde entier.                                             



Contact:

Mail: cieloiseauquiparle@gmail.com

Téléphone: 06 62 15 58 79

Contactez-nous pour tout renseignement ou demande de devis.

Nous sommes domiciliés à Paris, France.